François Bayrou mis en examen pour complicité de détournement de fonds publics


François Bayrou. (photo wikimedia)

François Bayrou, président du MoDem et maire de Pau (Pyrénées-Atlantiques), a été à son tour mis en examen ce vendredi pour «complicité de détournement de fonds publics», après avoir été entendu par des juges au tribunal de Paris.

Le président du MoDem François Bayrou a été mis en examen ce vendredi soir. La justice soupçonne le parti centriste d’avoir utilisé des fonds européens afin de rémunérer en partie des cadres du mouvement employés à d’autres tâches.

Ce mercredi, la vice-présidente du parti, Marielle de Sarnez, a été mise en examen mercredi pour « détournement de fonds publics ». Depuis le 15 novembre, d’autres responsable du parti ont été mis en examen : l’ancienne eurodéputée et actuelle vice-gouverneure de la Banque de France, Sylvie Goulard, ainsi que l’ex-ministre de la Justice Michel Mercier, ou encore le directeur financier Alexandre Nardella.

Cette enquête préliminaire a été ouverte en juin 2017 pour « abus de confiance et recel, escroquerie et détournement de fonds publics ».

La France Insoumise (LFI) et le Front National (FN) sont également visés par une enquête pour des emplois présumés fictifs au parlement européen. Une vingtaine de personnes ont déjà été mises en examen dans le cadre de ces investigations, notamment Marine Le Pen.