Gard : Un taureau s’échappe et parcourt un kilomètre sur l’autoroute A9


Un attrapaïre à l’action lors d’une bandido dans le Gard. Illustration. (Wikimedia)

En plein chassé-croisé sur l’autoroute, l’animal n’est pas passé inaperçu.

Plusieurs automobilistes qui circulaient sur l’autoroute A9 ont alerté la gendarmerie pour l’informer de la présence d’un taureau divaguant entre les voies, samedi.

L’animal s’était enfuit d’une bandido du village de Sernhac dans le Gard. Il s’agit d’une tradition taurine consistant à lâcher un taureau dans des rues fermées. Le taureau a immédiatement été pris en chasse par des cavaliers et des véhicules mais en vain.

L’autoroute coupée dans les 2 sens

Lorsque les gendarmes sont arrivés sur place, l’animal avait déjà parcouru 1 km et son propriétaire l’avait rattrapé. Attaché par les cornes sur une glissière de sécurité, le taureau les attendait avec l’homme qui tentait de garder le dessus sur l’animal, relate France Bleu.

Les militaires du Peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) sont arrivés en renfort, et l’autoroute A9 a été coupée une vingtaine de minutes dans les deux sens.


Deux procédures, administrative et judiciaire

Après une heure d’intervention, le taureau a pu être extrait de l’autoroute. Une procédure administrative a été ouverte sous la houlette de la préfecture, et le parquet de Nîmes a diligenté une procédure judiciaire.

Un précédent avait eu lieu durant le mois de mai. Mais cette fois, le taureau avait été abattu par les gendarmes après avoir fait plusieurs blessés.