Gilets jaunes à Rouen : Une équipe de journalistes de LCI attaquée, l’un d’eux a été lynché par plusieurs individus.


Illustration © Actu17

Des journalistes ont de nouveau été pris pour cible en marge d’une manifestation des Gilets jaunes.

Une équipe de la chaîne d’informations LCI (groupe TF1) a été très violemment agressée ce samedi après-midi à Rouen (Seine-Maritime).

« Ils étaient avec deux agents de sécurité et l’un de ces agents est actuellement hospitalisé » a indiqué LCI. Sur des images très violentes diffusées par le journal local Paris-Normandie, on aperçoit une quinzaine d’individus rouer de coups un homme au sol.

TF1 a indiqué ce soir dans son journal télévisé de 20 heures qu’il s’agissait sur ces images de l’un des deux agents de sécurité. Ce dernier qui a notamment eu le nez cassé, a été conduit à l’hôpital. La chaîne a annoncé qu’elle allait déposer plainte.

Le ministre de l’Intérieur a rapidement réagi

« Dans notre démocratie, la presse est libre. Dans notre République, la liberté d’informer est inaliénable. Violenter des journalistes, c’est attenter à l’une et à l’autre : ils devront en rendre compte devant la Justice », a écrit le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner sur Twitter, apportant son soutien aux victimes.

Une journaliste agressée à Toulouse

Une autre journaliste a été prise à partie à Toulouse ce samedi en marge de la manifestation des Gilets jaunes.

« Une horde de Gilets Jaunes se défoule sur UNE journaliste de La Dépêche du Midi, SEULE dans sa voiture. « On va te sortir et te violer ». Elle a pu leur échapper grâce à l’aide 2 GJ. Honte à eux », a écrit Lionel Laparade, rédacteur en chef adjoint du journal La Dépêche du Midi.