Gilets jaunes : Éric Drouet appelle à «un soulèvement sans précédent».


Capture vidéo (Facebook / Eric Drouet)

L’une des figures des Gilets jaunes Éric Drouet a rapidement réagi à la blessure grave à l’œil, de Jérôme Rodrigues, dans un communiqué de « La France en colère !!! », le groupe Facebook qu’il a fondé.

« Encore un œil de crevé, un de trop. Une des figures du mouvement Jérôme Rodrigues a été transporté dans un état grave comme un nombre important l’ont été depuis le 17 novembre », commence le communiqué.

Le récit pointe ensuite du doigt les forces de l’ordre : « Nous dénonçons certains agents des autorités qui ne respectent pas les conditions d’utilisations de leurs armes et s’en servent avec la volonté de briser des vies ».

« Nous appelons à un soulèvement sans précédent par tous les moyens utiles et nécessaires »

Le communiqué repéré par le journaliste de Libération, Vincent Glad, appelle au « soulèvement » : « Ainsi nous déclarons l’état d’urgence du peuple. Cela nécessite des mesures exceptionnelles. Nous appelons à un soulèvement sans précédent par tous les moyens utiles et nécessaires pour que plus personne ne soit victime de ces blessures de guerre ».

« Citoyens, formez vos bataillons »

« Amis Gilets Jaunes, organisez-vous plus que jamais, laissez vos querelles de côtés, un combat ne se joue pas, il se gagne. Continuons plus motivés que jamais. Ne lâchons rien pour l’avenir de nos enfants. Des enfants dont certains parents sont désormais mutilés à vie, nous ne l’oublierons et ne le pardonnerons jamais. Citoyens, formez vos bataillons », conclut le communiqué.