Gironde : Un gendarme hors service roué de coups à Pauillac, quatre suspects déférés


Illustration. (JPstock / Shutterstock)

Un gendarme de 26 ans a été roué de coups par plusieurs individus dans la nuit de jeudi à vendredi à Pauillac, au nord de Bordeaux (Gironde). Quatre suspects ont été déférés ce samedi.

Un tapage nocturne est à l’origine de cette violente agression. Vers minuit, un gendarme qui était hors service et qui réside à Pauillac, a entendu de la musique venant d’une voiture raconte France 3. Le militaire a décidé de sortir pour demander aux quatre occupants du véhicule de bien vouloir baisser le son, sans faire état de sa qualité de gendarme.

Ces derniers qui étaient alcoolisés, ont accepté. Mais de retour chez lui, l’homme âgé de 26 ans a constaté que la musique était toujours aussi forte. Il est retourné voir les jeunes dans leur voiture pour réitérer sa demande mais cette fois, la situation a dégénéré.

Roué de coups jusque dans son domicile

L’homme a été roué de coups, jusque dans son jardin, alors qu’il retournait s’abriter chez lui. Sa compagne a aussi reçu des coups indique Sud Ouest. Les agresseurs ont ensuite pris la fuite.

Les gendarmes ont été alertés et ont interpellé peu après deux suspects dans le Médoc. Les deux autres suspects ont été arrêtés dans l’après-midi ce vendredi, près de Bordeaux. Ils ont été placés en garde à vue et ont été déférés ce samedi au parquet. Trois d’entre eux sont poursuivis pour violences en réunion sous l’emprise d’un état alcoolique, et le quatrième pour refus d’obtempérer précise la chaîne de télévision.


La gendarmerie de la Gironde a mentionné que la victime n’avait « à aucun moment » fait mention « de son statut de gendarme ».