Haute-Loire : 44 scouts intoxiqués par une cause inconnue, le plan NoVi déclenché


Illustration Actu17 ©

51 sapeurs-pompiers et 7 ambulances ont été mobilisées pour venir au secours des victimes.

Ce samedi, 44 scouts israélites de France qui se trouvaient à Saint-Pal-de-Mons, en Haute-Loire, ont subi une intoxication. Le plan NoVi (nombreuses victimes, ndlr) a été déclenché et un vaste dispositif de secours est intervenu.

Les résultats d’analyses attendues

La cause de cette intoxication n’est pas connue pour l’heure. Les résultats des analyses sont attendues. Cinq victimes ont été hospitalisées et trois autres scouts s’étaient déjà rendus aux urgences la veille, relate Le Progrès. Deux d’entre eux sont toujours hospitalisés.

Ce groupe de 132 scouts campait à proximité à Yssingeaux, et avait déjà été rapatrié la veille au gymnase de Saint-Pal-de-Mons à cause des orages.