Haute-Loire : Deux adolescents grièvement blessés par un véhicule de gendarmerie qui se rend sur une intervention


Illustration. (Adobe Stock)

Les deux adolescents, un jeune garçon de 17 ans et une jeune fille de 13 ans ont été transportés à l’hôpital. Ils étaient sur un deux-roues lorsqu’ils ont été percutés par le véhicule des gendarmes.

Il était environ 21h30 ce mardi soir lorsque les faits se sont produits, à Yssingeaux (Haute-Loire). Des gendarmes du Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de la compagnie (PSIG) ont été appelés pour une rixe signalée en centre-ville selon un communiqué du procureur de la République Nicolas Rigot-Muller.

Les militaires se sont dirigés vers le lieu de cette bagarre et sont passés par le rond-point situé entre le chemin de Galoche et l’avenue Georges-Clemenceau selon des témoins cités par Le Progrès.

C’est à cet endroit que le véhicule des militaires a percuté une motocyclette transportant deux mineurs, un adolescent âgé de 17 ans et une jeune fille de 13 ans, les blessant grièvement. Les gendarmes ont emprunté le rond-point à contresens.

« Leur pronostic vital n’est pas engagé »

Les sapeurs-pompiers et le SAMU ont été appelés et sont rapidement arrivés sur place pour prendre en charge les deux victimes. La passagère du deux-roues était plus grièvement blessée et a été héliportée au CHU de Saint-Étienne. « Les deux mineurs présentent des blessures multiples, mais leur pronostic vital n’est pas engagé », a indiqué le procureur.


De nombreuses constatations ont été réalisées au cours de la nuit, sur place. Une enquête a été ouverte pour « blessures involontaires par conducteur d’un véhicule automobile » et confiée à la brigade de recherches du Puy-en-Velay.

« Des prises de sang ont été réalisées sur les conducteurs pour déterminer si une consommation d’alcool ou de stupéfiants est établie », ajoute le magistrat dans son communiqué. Par ailleurs, un expert automobile a été désigné et va assister les enquêteurs dans leurs investigations.