Haute-Saône : Un jeune homme tué d’une vingtaine de coups de couteau, trois individus suspectés d’assassinat


Illustration. (Adobe Stock/Jérôme Aufort)

Le corps d’un jeune homme de 19 ans lardé de coups de couteau a été découvert près d’un étang à Plancher-Bas, en Haute-Saône, mercredi soir. Il aurait été victime d’un guet-apens pour de l’argent. Trois suspects, dont le compagnon du défunt, sont déférés en vue de leur mise en examen.

Trois individus de 19, 23 et 33 ans, sont accusés d’avoir assassiné un jeune homme de 19 ans à coups de couteau, à Plancher-Bas. Le corps de la victime, originaire de Tours (Indre-et-Loire) a été découvert par les gendarmes près d’un étang à la sortie du village vers 21 heures mercredi soir. Son corps présentait de nombreuses blessures à l’arme blanche, notamment au niveau du cou.

C’est le compagnon du défunt qui a donné l’alerte détaille L’Est Républicain. Le suspect de 33 ans, domicilié à Montbéliard (Doubs), a été interpellé et placé en garde à vue, tout comme ses deux complices présumés. Le trentenaire avait d’abord orienté les enquêteurs de la section de recherches (SR) de la gendarmerie de Besançon, vers la piste d’une agression homophobe. Mais la suite des investigations a montré tout autre chose.

Selon une source judiciaire citée par le quotidien régional, le jeune homme tué a été victime d’un « guet-apens », alors que les trois agresseurs voulaient lui « voler de l’argent ». Il a reçu une vingtaine de coups de couteau.

Le parquet de Vesoul avait initialement ouvert une enquête pour « homicide volontaire », avant de se désaisir au profit du pôle criminel du tribunal de Besançon. Les trois mis en cause sont déférés en vue de leur mise en examen pour « assassinat ». Ils encourent la réclusion criminelle à perpétuité.