Haute-Savoie : Un collégien meurt après un cours de sport dont il était dispensé, son professeur mis en examen


Illustration. (shutterstock)

Baptiste, 12 ans, élève de cinquième, a été victime d’un malaise cardiaque pendant le cours de sport. Il est décédé le lendemain. Son professeur de sport a été mis en examen pour homicide involontaire.


Un jeune garçon est décédé des suites d’un malaise cardiaque dont il a été victime le 1er décembre dernier, lors d’un cours de sport. Cet élève de cinquième du collège François-Mugnier de Bons-en-Chablais (Haute-Savoie), bénéficiait pourtant d’une dispense suite à une contre-indication médicale constatée par un médecin explique France Bleu.

Il avait été évacué à l’hôpital de Genève (Suisse), où il est mort, le lendemain du drame. Le parquet de Thonon-les-Bains a ouvert une enquête et les investigations ont été confiées aux gendarmes de la brigade de recherches.

Placé sous contrôle judiciaire

Une information judiciaire a ensuite été ouverte « du chef d’homicide involontaire par la violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou les règlements ». Dans le cadre de cette information, le professeur d’éducation physique et sportive qui est âgé de 53 ans, a été présenté au juge d’instruction qui l’a mis en examen de ce même chef, avant de le placer sous contrôle judiciaire.

Au moment du drame, les collégiens étaient en pleine séance de course à pied sur le terrain de football. Pourquoi Baptiste participait à ce cours de sport malgré sa dispense ? L’enquête permettra de le comprendre et de déterminer les circonstances qui ont conduit à son décès.


Une cellule psychologique a été ouverte et le choc était encore très grand ce lundi dans cet établissement scolaire. Une tente blanche a été dressée devant le collège et des fleurs ont été déposées devant des photos de l’enfant.