Hauts-de-Seine : Une voiture de la police municipale incendiée au cocktail Molotov à Colombes, 3 autres détériorées


Illustration Actu17 ©

C’est la deuxième fois cette année que les véhicules de la police municipale de Colombes (Hauts-de-Seine) sont attaqués avec des cocktails Molotov.

Dans la nuit du samedi à dimanche, quatre voitures de la police municipale de Colombes ont été prises pour cible par un vandale armé d’un cocktail Molotov. Les véhicules étaient stationnés dans la rue de la Liberté, juste devant le poste de police.

Une voiture de service a été entièrement calcinée, tandis que trois autres ont été détériorées, indique Nicole Goueta, la maire de la commune dans un communiqué. L’attaque n’a pas fait de blessé et son auteur, filmé par la vidéoprotection de la ville, est activement recherché par la police judiciaire.

« Nous ne lâcherons jamais »

« Nous ne lâcherons jamais » souligne l’édile qui qualifie cette attaque d’« inacceptable ». « Mais c’est le signe que la police municipale gêne les trafiquants dans certains quartiers. Nos agents font un excellent travail sur le terrain et je leur renouvelle mon soutien indéfectible », ajoute-t-elle.

L’édile précise déployer des véhicules de location pour les patrouilles de la police municipale, en attendant de pouvoir faire remplacer ou réparer les voitures de service.


Un véhicule incendié le 1er janvier

Cette affaire n’est pas sans rappeler l’incendie volontaire d’une voiture de la police municipale de Colombes qui avait été commis le 1er janvier dernier vers 6 heures du matin.

Le vandale s’était lui-même blessé en incendiant le véhicule et avait été gravement brûlé… sous l’objectif d’une caméra de vidéosurveillance. La séquence avait été publiée sur internet et n’avait pas manqué de faire réagir.