Hôpitaux : Une interne du CHU de Lille se suicide


Illustration. (Shutterstock)

Le CHU de Lille a confirmé ce vendredi qu’une interne en stage s’était suicidée dans la nuit de lundi à mardi à l’extérieur de l’établissement et de la faculté de médecine.

« Elle était prise en charge pour des problèmes de santé. Son geste nous affecte tous, en particulier ses collègues, confrères et consœurs qui l’ont accueillie à son arrivée en novembre 2019« , ont écrit Frédéric Boiron, le directeur de l’établissement, Dominique Lacroix, le doyen de la faculté, et François-René Pruvot, président de la commission médicale d’établissement dans un communiqué.

« Notre communauté s’associe à la douleur de sa famille et de ses proches et se tient naturellement à leurs côtés », peut-on également lire.

En outre, une cellule d’urgence médico-psychologique a été ouverte ce mardi matin au centre hospitalier indique BFMTV.

De son côté, le Syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNJMG) « rappelle l’urgence d’engager des actions concrètes afin de mettre en place des conditions de travail décentes pour les internes qui ne mettront pas en danger ni leur santé ni celle des patient(e)s », dans un communiqué.