Il avait listé les noms de 80 policiers et gendarmes disant vouloir les tuer, un homme mis en examen et écroué


Illustration. (photo Gérard Bottino / Shutterstock)

Un homme de 43 ans a été interpellé ce samedi à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Il avait répertorié les noms de 80 policiers et gendarmes, menaçant de les tuer.

C’est un signalement qui a permis l’interpellation de cet homme. Les enquêteurs ont en effet reçu le message d’un internaute le 22 août. Celui-ci expliquait avoir reçu une liste de 80 membres des forces de l’ordre de la part d’un homme, qui affirmait vouloir leur mort, explique Le Parisien.

Une alerte qui est parvenue aux enquêteurs seulement deux jours avec le début du G7 à Biarritz. Les gendarmes de la section de recherches de Clermont-Ferrand n’ont pas perdu de temps et ont localisé le domicile du mis en cause, avant de l’interpeller ce samedi.

Ce dernier aurait sélectionné au hasard des noms de policiers et gendarmes, sur les réseaux sociaux.

Déjà connu de la justice

Le suspect était déjà connu des services de police et de la justice pour des menaces, qui n’étaient cette fois pas dirigées contres les forces de l’ordre. Il avait été condamné à une peine de prison avec sursis pour ces faits.


L’homme âgé de 43 ans a été déféré puis mis en examen et placé en détention provisoire ce dimanche.