Isère : Il mord les gendarmes et tente de dérober leur Taser.


Illustration Actu17 ©

Lors de son transport, l’homme interpellé un peu plus tôt est entré dans une rage folle.


Mercredi en fin d’après-midi à Tignieu-Jameyzieu, une patrouille de trois gendarmes a arrêté un automobiliste pour conduite malgré une suspension de permis. Le mis en cause ensuite été transporté vers l’hôpital, pour obtenir un certificat médical stipulant que son état de santé est compatible avec une mesure de garde à vue.

Il mord des gendarmes

Menotté dans le véhicule, le suspect a perdu ses nerfs, devenant incontrôlable. L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, a mordu deux gendarmes qui se trouvaient avec lui sur la banquette arrière. Il est également parvenu à porter un coup de pied au visage du conducteur. La patrouille a dû s’arrêter trois fois durant le trajet, relate Le Dauphiné. L’homme a même tenté de dérober le Taser d’un gendarme.

9 mois de prison ferme

Lorsqu’il est arrivé à l’hôpital de Bourgoin-Jallieu, le quadragénaire a hurlé que les gendarmes avaient tenté de le tuer. Il a finalement été jugé en comparution immédiate et a écopé de 9 mois de prison ferme.