Isère : Un couple, sans électricité, meurt intoxiqué à cause d’un groupe électrogène


Illustration Actu17 ©

Un couple de septuagénaires vivant à Beauvoir-de-Marc (Isère) a été retrouvé sans vie ce dimanche matin. Les victimes avaient installé un groupe électrogène dans leur logement, elles ont été tuées par une intoxication au monoxyde de carbone.

C’est le fils de ce couple de septuagénaires qui a fait la macabre découverte vers 10 heures ce dimanche matin. Arrivé chez ses parents retraités à Beauvoir-de-Marc qui n’avaient plus d’électricité depuis jeudi soir en raison de l’épisode de neige, il les a trouvés inconscients.

Les secours se sont rapidement rendus sur place, mais les pompiers et les médecins du SMUR n’ont pu que constater le décès des deux victimes. « Les pompiers qui sont intervenus ont relevé des taux très élevés de monoxyde de carbone », a indiqué le procureur de la République de Vienne, Jérôme Bourrier.

Un groupe électrogène qui était installé à l’intérieur de leur habitation est la raison de ce taux très élevé de monoxyde de carbone. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame.

Une trentaine de personnes intoxiquées au monoxyde de carbone

D’autres accidents de ce type se sont produits depuis jeudi, suite aux fortes chutes de neige qui ont entrainé des coupures d’électricité. Une trentaine de personnes ont été intoxiquées au monoxyde de carbone indique BFMTV, en Isère, en Ardèche ou encore dans la Drôme, par des appareils d’appoint comme des groupes électrogènes.


Les pompiers sont intervenus chez une famille à Sardieu, dans l’Isère, car elle avait installé un barbecue dans son salon. Trois personnes ont été intoxiquées.