Jeune femme tuée d’une balle dans la tête à Montpellier : la piste d’un coup de feu accidentel


Illustration. (JPstock / Shutterstock)

Une jeune femme âgée de 23 ans a été retrouvée morte après avoir reçu une balle dans la tête à Montpellier (Hérault), non loin de la commune de Lattes. L’un de ses amis affirme avoir tiré accidentellement alors qu’il était ivre.

Il s’agirait d’un accident. La victime, une jeune femme de 23 ans originaire du Vaucluse, avait passé la soirée du Nouvel an dans la boite de nuit « L’Entrepôt » située à Lattes, avec plusieurs amis.

Cette dernière a été retrouvée morte dans sa voiture vers 07h00, une balle dans la tête, alors que le véhicule était stationné avenue Montels de l’Église, dans le quartier de Tournezy. L’arme à feu a été retrouvée par les enquêteurs, dans un sac, à proximité de la voiture indique France Bleu.

Un tir involontaire sur fond d’alcoolisation

Quatre suspects ont été placés en garde à vue par les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault. Ces derniers avaient initialement été mis en cellule de dégrisement avec deux autres individus. Les six personnes auraient passé la soirée du réveillon avec la victime.

Auditionné par les enquêteurs, l’auteur présumé du tir a expliqué qu’il se trouvait assis à l’arrière du véhicule alors que la victime était au volant, lorsqu’un coup de feu est parti accidentellement. L’homme a détaillé qu’il était en train de manipuler son arme alors qu’il était en état d’ébriété au moment du tir mortel. Sa garde à vue a été prolongée selon une source policière.