La Courneuve : Un homme muni d’une arme blanche a attaqué les policiers, il a été abattu


Les faits se sont déroulés dans le parc de La Courneuve. (photo Actu17 ©)

Un homme muni d’une arme blanche a été mortellement neutralisé par balles par la police à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) ce mercredi après-midi vers 17 heures, alors qu’il venait d’attaquer les forces de l’ordre.

Un homme a été tué par balles par des policiers alors qu’il les attaquait avec une arme blanche, dans le parc de La Courneuve, fermé durant la période de confinement.

Les policiers, notamment ceux de la brigade équestre, étaient en opération de sécurisation lorsque les faits se sont produits. L’homme a fait l’objet d’un contrôle dans le cadre des mesures de confinement. Il s’est d’abord éloigné puis est revenu, et a alors exhibé un long couteau. Il a refusé de lâcher son arme puis s’est jeté sur les policiers en VTT qui venaient de se rapprocher.

L’agresseur a été neutralisé par trois tirs, dont au moins un à la tête, avant de décéder sur place. Un policier a été légèrement blessé à une épaule au cours de l’intervention. Le mis en cause était un ressortissant afghan selon une source policière.

Les motivations de cet homme âgé de 25 ans restent à déterminer. Une enquête a été ouverte et confiée au Service régional de police judiciaire de Seine-Saint-Denis (SDPJ 93). L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a également été saisie, comme c’est le cas à chaque fois qu’un policier fait usage de son arme.


Inconnu des services de police

L’agresseur dont le prénom était Mohammad, était inconnu des services de renseignements et de la police. Ce ressortissant afghan avait par ailleurs un statut de demandeur d’asile, valable jusqu’au 26 avril indique Le Parisien. Il habitait sur la commune de Saint-Denis. En outre, l’homme avait fait une première demande en Autriche en 2018 et avait essuyé un refus.