La Rochelle : 3 malfaiteurs séquestrent un couple de personnes âgées à son domicile, leurs cris alertent le voisinage


Illustration. (shutterstock)

L’agression, qui a eu lieu ce mercredi matin, a été violente et a laissé un couple de personnes âgées sous le choc. C’est l’intervention d’une femme, alertée par les cris d’une victime, qui a mis fin à leur calvaire.


Sous un faux prétexte, trois malfaiteurs ont convaincu un octogénaire et une femme de 70 ans de leur ouvrir la porte de leur domicile, situé au rez-de-chaussée d’un immeuble du quartier de La Pallice à La Rochelle (Charente-Maritime).

Une fois dans le logement, les agresseurs ont ligoté et malmené les deux victimes. Mais par chance, les hurlements de la septuagénaire ont été entendus par deux femmes qui se trouvaient non loin de l’immeuble.

Ils prennent la fuite par la fenêtre

L’un des témoins, une monitrice d’auto-école, s’est approchée pour voir ce qu’il se tramait. Son intervention a provoqué la fuite des malfaiteurs qui sont sortis par une fenêtre du côté opposé du logement, relate Sud Ouest. Ils sont parvenus à disparaître.

Dans l’appartement, l’homme et la femme se trouvaient chacun ligotés dans une pièce différente. Sous le choc, ils ont été pris en charge par les pompiers puis par un médecin. La police s’est lancée à la recherche des agresseurs, en vain.


La police judiciaire en charge de l’enquête

Dans l’après-midi, le parquet de La Rochelle a confirmé avoir diligenté une enquête qu’il a confiée à la police judiciaire. Toutes les pistes sont explorées à ce stade des investigations.

D’après le quotidien régional, il a été évoqué sur place la possibilité que les agresseurs étaient à la recherche d’informations sur du produit stupéfiant caché dans le logement, à l’insu du couple.