La Russie annonce des premiers cas humains de grippe aviaire H5N8, une première mondiale


Illustration. (shutterstock)

Plusieurs personnes ont été contaminées par le virus de la grippe aviaire H5N8 annonce le gouvernement russe ce samedi. Il s’agit des premiers cas de contamination chez des humains.

« Aujourd’hui, je souhaite vous informer d’une découverte scientifique importante faite par des scientifiques du centre de recherche Vektor, du service fédéral russe de protection des droits des consommateurs et de contrôle de la santé humaine », a déclaré Anna Popova, qui est la responsable du Rospotrebnadzor, le service fédéral russe de surveillance de la protection des droits des consommateurs et du bien-être humain. « Le premier cas d’infection humaine par le virus de la grippe aviaire (H5N8) a été confirmé en laboratoire ».

Les malades sont sept employés d’un élevage de volaille du sud de la Russie, où une épidémie de grippe aviaire H5N8 a été signalée parmi les troupeaux en décembre 2020. Les patients se portent biens a précisé Anna Popova, ajoutant que le virus s’est développé sous une forme bénigne.

« Le virus est transmissible des oiseaux aux humains et a franchi la barrière inter-espèces. Mais à ce jour, cette variante du virus de la grippe n’a pas été transmise d’homme à homme », a expliqué Anna Popova, citée par l’agence russe Interfax. La responsable du Rospotrebnadzor a par ailleurs expliqué que la présence du virus chez l’humain avait été détectée tôt, permettant d’anticiper d’éventuelles mutations et une incertaine transmission d’un homme à un autre.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a été informée de cette situation. « Cela s’est produit il y a quelques jours, dès que nous avons eu pleinement confiance dans les résultats, Vektor a publié les données de séquençage du génome complet du virus H5N8 », a indiqué Anna Popova. Le centre avait prévenu en novembre dernier que le virus circulait dans 15 régions de la Russie parmi les oiseaux domestiques et sauvages, précisant qu’il n’était pas dangereux pour l’homme, écrit Interfax.

Des cas de H5N8 en France

Le H5N8, généralement apporté par les oiseaux migrateurs, a également été détecté en France ces dernières semaines. Quelque 127 foyers de grippe aviaire ont été confirmés, dont 119 dans les Landes rapportait le journal Les Échos le mois dernier. L’infection est « généralement asymptomatique chez les oiseaux sauvages mais peut devenir fortement contagieuse et entraîner une mortalité extrêmement élevée dans les élevages industriels de poulets et de dindes », rappelle le quotidien.

« Plus de 600 000 canards ont été euthanasiés depuis le début décembre » et « des centaines de milliers d’autres vont devoir être abattus », précisait à l’époque le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie.