L’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing est mort


Valéry Giscard d'Estaing, le 23 novembre 2015. (photo WDKrause)

L’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing est décédé ce mercredi à l’âge de 94 ans, annonce son entourage.


Valéry Giscard d’Estaing est décédé à l’hôpital de Tours (Indre-et-Loire) où il se trouvait depuis la mi-novembre, dans le service cardiologie. L’ancien chef de l’État est mort des suites de la Covid-19 a fait savoir sa famille. « Conformément à sa volonté, ses obsèques se dérouleront dans la plus stricte intimité familiale », précisent ses proches dans un communiqué.

Il avait été président de la République du  au , en battant François Mitterrand au second tour. Plus jeune président de la Vème République, Valéry Giscard d’Estaing avait fait l’une de ses dernières apparitions publiques le 30 septembre 2019, lors des obsèques de Jacques Chirac à Paris, qui fut son Premier ministre de 1974 à 1976. Durant sa présidence, Valéry Giscard d’Estaing a prôné une « société libérale avancée », faisant voter l’abaissement de la majorité civile de 21 à 18 ans, la dépénalisation de l’avortement et le divorce par consentement mutuel.

Avant de devenir chef de l’État, il avait été député du Puy-de-Dôme à partir de 1956, puis sous la présidence du général de Gaulle, il devient secrétaire d’État aux Finances (1959-1962) puis ministre des Finances et des Affaires économiques (1962-1966). Sous la présidence de Georges Pompidou de 1969 à 1974, il est nommé ministre de l’Économie et des Finances.

Donné vainqueur pour un second mandat en 1981, il est finalement battu par François Mitterrand. Valéry Giscard d’Estaing deviendra ensuite président du conseil régional d’Auvergne, et sera élu à la présidence de l’Union pour la démocratie française (UDF), dont il est le fondateur. En 2004, il s’est retiré de la vie politique pour siéger au Conseil constitutionnel, dont il était membre de droit et à vie, étant un ancien président de la République.