Landes : 2 hommes accusés d’avoir séquestré et violé une femme ont été écroués


Illustration. (Shutterstock)

Deux hommes ont été interpellés la semaine dernière dans les Landes. Soupçonnés d’avoir séquestré une femme durant plusieurs jours et de l’avoir violée, ils ont été placés en détention provisoire et une information judiciaire a été ouverte.

Les policiers du commissariat de Mont-de-Marsan se sont rendus à Saint-Martin-d’Oney (Landes) ce mercredi 23 octobre pour interpeller un individu dans son logement HLM du centre-ville. Une procédure judiciaire a en effet été ouverte.

Un homme et une femme auraient été séquestrés et violentés durant plusieurs jours par le mis en cause et son complice. La femme affirme aussi avoir été violée explique France Bleu. Cette dernière se serait vu prescrire plusieurs semaines d’ITT (Incapacité totale de travail).

Le suspect vivait dans la petite commune de Saint-Martin-d’Oney depuis seulement quelques mois a indiqué le maire à Sud-Ouest. Le second mis en cause a quant à lui été interpellé à Mont-de-Marsan peu après le premier.

Les deux hommes lui auraient aussi soutiré de l’argent

Les faits présumés ont débuté à Saint-Pierre-du-Mont et à Mont-de-Marsan. Une femme accuse en effet les deux suspects de l’avoir séquestrée, violée et de lui avoir soutiré de l’argent. Son compagnon a également été victime de ces individus.


L’enquête est menée par les enquêteurs de la DIPJ (Direction interrégionale de la police judiciaire) de Bordeaux et Bayonne. De son côté, le parquet de Mont-de-Marsan a seulement confirmé qu’une information judiciaire avait été ouverte dans le cadre de cette enquête et que les mis en cause avaient été placés en détention provisoire ce 24 octobre.

Auteurs et victimes présumés déjà connus de la police

Les deux suspects, tout comme les deux victimes, sont déjà connus des services de police pour des faits d’escroquerie et de violences indique le quotidien.

Un différend dans le cadre d’une histoire d’argent serait à l’origine de cette affaire de séquestration et de viol présumé.