Le frère du terroriste de Strasbourg interpellé après avoir menacé sur Facebook de commettre un attentat.


Illustration (Shutterstock)

Le grand frère de Cherif Chekatt âgé de 37 ans a été interpellé ce vendredi après-midi près de son domicile à Strasbourg (Bas-Rhin), vers 16 heures.

L’homme avait posté sur son compte Facebook des messages indiquant qu’il allait commettre une attaque terroriste à 18h30 aujourd’hui. « Bientôt une vie qui s’éteint. J’allumerai une bougie. Préparons un grand festin » pouvait-on lire sur son compte Facebook personnel qui a depuis été fermé.

« Ce soir je fais la une de BFM à 18h30 précises. Tout est planifié. » était-il également écrit.

Cinq armes à feu en photo

Il a également publié une photo où l’on aperçoit cinq armes, dont deux fusils d’assaut, un autre fusil ainsi que deux armes de poing, et un gilet pare-balles. Au dessus de cette photo, il était indiqué « Tout est prêt, je demande à mes contacts de garder le silence ».

Plus tard, le frère du terroriste de Strasbourg qui a tué 5 personnes et blessées 11 autres, a écrit sur Facebook qu’il ne fallait le prendre au sérieux.


Des vérifications effectuées

Les forces de l’ordre ont rapidement procédé à des vérifications de tous les lieux sensibles de Strasbourg précisent Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Le suspect a été placé en garde à vue dans les locaux du commissariat central de la ville, où il est interrogé par les enquêteurs de la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ).