Le gouvernement italien apporte son soutien aux Gilets jaunes français et condamne les violences.


Illustration © Actu17

Les deux chefs politiques du gouvernement populiste italien ont affirmé leur soutien aux Gilets jaunes français ce lundi.

C’est sur le blog du parti Mouvement Cinq Étoiles (M5S, réputé antisystème), que le vice-Pemier ministre Luigi Di Maio s’est exprimé : « Gilets jaunes, ne faiblissez pas ! », a-t-il écrit.

De son côté, l’autre vice-Premier ministre, Matteo Salvini, patron de la Ligue (extrême droite) a affirmé qu’il soutenait « les citoyens honnêtes qui protestent contre un président gouvernant contre son peuple ».

Matteo Salvini a toutefois précisé qu’il condamnait avec une « totale fermeté » la violence des dernières manifestations écrit BFMTV.

Édouard Philippe va annoncer des mesures « d’ordre public »

Édouard Philippe annoncera ce lundi soir dans le JT de 20 heures de TF1, des mesures « d’ordre public », face aux violences commises lors des derniers « Actes » des Gilets jaunes.