Les Mureaux : Les policiers tombent dans un guet-apens et essuient tirs de mortiers d’artifice et projectiles


Les policiers ont été attaqués ce jeudi soir aux Mureaux. (capture écran/Snapchat)

Les policiers sont tombés dans un guet-apens aux Mureaux (Yvelines) ce jeudi soir. Une trentaine d’individus les ont attaqués avec des mortiers d’artifice et leur ont jeté des pierres. Tout avait été préparé en amont.

Soirée de violences aux Mureaux, en plein couvre-feu. Il était 20h30 lorsque les policiers ont aperçu à l’aide des vidéosurveillances qu’une trentaine d’individus étaient en train de rassembler des conteneurs poubelles, dans la rue Louis Blériot. Ils ont alors été incendiés. A peine arrivés, deux patrouilles des forces de l’ordre ont été prises pour cible et ont reçu de nombreux projectiles.

Des renforts ont été demandés pour faire face aux agresseurs. Une dizaine de minutes plus tard, deux autres conteneurs poubelles ont été brûlés dans la rue Albert Thomas, qui est située à proximité. Sept véhicules de police sont arrivés en renfort et se sont rendus sur place. C’est ce que les assaillants attendaient.

Une trentaine de mortiers d’artifice et une pluie de projectiles

Les fonctionnaires ont été la cible d’une pluie de projectiles mais également d’une trentaine de tirs de mortiers d’artifice. Pour riposter, ils ont utilisé leurs lanceurs de balles de défense (LBD) à 31 reprises. Près de cinquante grenades lacrymogènes ont été nécessaires pour repousser les agresseurs. Aucun policier n’a été blessé et aucun des auteurs n’a pu être interpellé au moment des faits précise une source policière.

Les sapeurs-pompiers ont pu éteindre les différents feux près d’une demi-heure après le début des violences, sous protection des policiers. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de la ville.