L’humoriste Yassine Belattar placé en garde à vue après plusieurs plaintes


(capture écran Twitter)

Yassine Belattar a été placé en garde à vue ce mardi matin au commissariat du Vème arrondissement de Paris. L’humoriste est visé par plusieurs plaintes, de plusieurs personnes.

Bruno Gaccio, ex-auteur des « Guignols de l’Info » a déposé plainte contre Yassine Belattar pour menaces de mort. L’humoriste aurait en effet menacé de s’en prendre à la famille du plaignant explique Marianne.

Une seconde plainte a été déposée par M. Gaccio, animateur sur Radio Nova, pour « diffamation » alors que Yassine Belattar l’aurait traité de « pointeur » (violeur) sur les réseaux sociaux.

Les deux hommes se connaissent et avaient travaillé ensemble en 2015 pour relancer « La Grosse émission » sur Canal +.

Des propos inappropriés et des menaces de violences

Par ailleurs, Yassine Belattar est accusé d’avoir eu un comportement et tenu des propos inappropriés au Conseil présidentiel des villes, formé par Emmanuel Macron, dont l’humoriste est membre.


Trois autres hommes ont été entendus par les policiers et ont expliqué avoir été menacés de violences physiques par M. Belattar.