Lille : La police enquête après la diffusion d’une vidéo de viol sur Snapchat


Une enquête est en cours concernant des faits de viol et violences volontaires apparus dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, ce jeudi. (DDSP 59)

Les policiers de Lille (Nord) sont en charge d’une enquête consécutive à la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo d’une agression et d’un viol.


Partagée à de très nombreuses reprises d’abord sur Snapchat puis sur d’autres plateformes, la séquence vidéo montre un jeune homme, probablement un adolescent, agresser un homme plus âgé. Ce dernier est frappé à plusieurs reprises et aurait ensuite été contraint de pratiquer une fellation à son agresseur.

Une enquête a été ouverte après la diffusion de cette vidéo, ce jeudi, et de nombreux signalements ont été reçus par les forces de l’ordre par l’intermédiaire de la plateforme Pharos. Les faits se seraient produits dans la métropole lilloise.

Les policiers invitent les internautes à ne pas partager la vidéo

Les partages de la vidéo ont été massifs et invitaient les internautes à retrouver l’identité de l’agresseur pour le punir. Celui-ci aurait d’ailleurs été identifié et ses informations personnelles présumées diffusées sur internet.

Les enquêteurs, craignant des actes punitifs, invitent le public à ne pas diffuser la séquence, ni des informations personnelles. Des investigations sont en cours.

« On voit de plus en plus de faits de ce genre, d’internautes de ce qu’ils appellent ‘la police de Twitter’ essayer de se faire justice soi-même, parfois sur des faits avérés, parfois sur des choses fausses », regrette une source policière qui s’est confiée à Lilleactu, ajoutant : « Cela peut avoir un impact [négatif] sur les enquêtes et les procédures ».