Maine-et-Loire : Un militaire se suicide en marge des cérémonies du 14-juillet à Saumur


Illustration. (Shutterstock)

Le drame s’est produit dans l’enceinte des Ecoles militaires de Saumur (EMS).

Ce dimanche vers midi, un militaire s’est donné la mort « à la fin de la cérémonie » du 14-juillet, a indiqué la compagnie de gendarmerie de Saumur (Maine-et-Loire).

Le militaire âgé de 39 ans s’est suicidé avec son arme de service, au sein de l’EMS où il était « en mission ». Il faisait partie du régiment d’infanterie des chars de marine de Poitiers et aurait envoyé un SMS à l’un de ses camarades, avant de passer à l’acte. Des personnels du groupe Sentinelle auraient tenté de l’en dissuader, en vain, relate Le Courrier de l’Ouest.

Lorsque les secours sont arrivés, l’homme était inconscient. Ils ont essayé de le réanimer, sans succès. Une enquête a été ouverte par le parquet d’Angers et confiée aux gendarmes de la brigade de recherches de Saumur.