Marseille : Il menace les policiers avec un couteau et hurle «Allah akbar»


Illustration Actu17 ©

Les policiers ont été menacés par un homme armé d’un couteau près de la gare Saint-Charles de Marseille (1er), dans la nuit de jeudi à vendredi. Il a été difficilement interpellé.

L’intervention des policiers du groupe de sécurité de proximité (GSP) a débuté par un simple contrôle vers minuit. Un homme vociférait sur le boulevard Charles-Nédelec. Lorsque les fonctionnaires se sont approchés de lui, le suspect a exhibé un couteau et s’est mis à les menacer en hurlant « Allah akbar ».

Malgré les injonctions des policiers qui lui demandaient de lâcher son arme, l’homme a continué à se montrer menaçant indique une source proche de l’enquête. Les forces de l’ordre ont alors décidé de faire usage de leur pistolet à impulsion électrique, à quatre reprises. Cela n’a eu aucun effet sur le forcené, ni même les deux tirs de lanceurs de balle de défense (LBD). L’homme est resté debout et continuait à proférer des menaces, couteau en main.

Deux chiens pour le neutraliser

Un équipage de la brigade canine est ensuite arrivé sur place. Deux chiens ont été nécessaire pour maîtriser l’agresseur qui a été amené au sol et menotté, non sans avoir tenté de poignarder l’un des canidés. Âgé de 62 ans, il a été placé en garde à vue. Aucun policier n’a été blessé. Une vidéo amateur montrant une partie de l’intervention a été diffusée sur les réseaux sociaux.

Des examens toxicologiques vont être réalisés afin de déterminer si le sexagénaire avait consommé de l’alcool ou des produits stupéfiants.

Ce dernier est déjà connu des services de police, il avait déjà fait l’objet de plusieurs obligations de quitter le territoire français (OQTF) ajoute cette même source. Une enquête a été ouverte et confiée au Groupe d’appui judiciaire (GAJ). A l’issue d’un examen de comportement, le mis en cause a été hospitalisé d’office.