Marseille : Les policiers de la BAC mis en joue par deux individus, une arme de poing saisie


Illustration. (photo NCY/PhotoPQR/Maxppp)

Les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont été mis en joue par un homme muni d’une arme de poing dans la cité de la Savine à Marseille (15e) ce mercredi. Les deux suspects ont pris la fuite mais leur arme a été retrouvée.

Deux individus habillés tout en noir et armé d’un fusil d’assaut de type kalachnikov ont été aperçus dans la cité de la Savine, dans les quartiers Nord de Marseille, vers midi ce mercredi. Les policiers ont été alertés et un équipage de la BAC s’est rendu sur place sans tarder.

Après quelques recherches, les forces de l’ordre ont repéré deux suspects qui correspondaient au signalement fourni par des témoins. Ils ont décidé de contrôler les deux hommes. Tout est allé ensuite très vite. Comprenant qu’ils s’agissait de policiers de la BAC en civil, l’un des suspects s’est saisi de l’arme de poing qu’il avait sur lui et l’a braquée sur les fonctionnaires. Le duo a finalement décidé de prendre la fuite en courant.

Une arme approvisionnée de calibre 9 mm

Les policiers ont tenté de les rattraper, en vain. Les deux complices ont disparu. Par terre, les fonctionnaires ont retrouvé une arme de poing qui est vraisemblablement celle des suspects qui a donc été abandonnée, volontairement ou dans la précipitation. Il s’agit d’un pistolet semi-automatique de calibre 9 mm, qui était approvisionné indique une source proche du dossier.

Il n’y a pas de blessé à déplorer. Une enquête a été ouverte pour identifier les deux individus. Le groupe d’appui judiciaire (GAJ) Nord a été chargé de mener les investigations.

En novembre dernier, des policiers de la BAC avaient déjà été mis en joue alors qu’ils voulaient contrôler un automobiliste. L’un des passagers les avait braqués avec une kalachnikov. La voiture avait été retrouvée brûlée peu après, sur la commune de Châteauneuf-les-Martigues, ville voisine de Marignane.