Marseille : Un CRS hors service sauve une femme inconsciente dans son appartement en feu


Un incendie a ravagé plusieurs appartements à Marseille dans la nuit de jeudi à vendredi. (photo BMPM)

Un policier de 26 ans affecté à la CRS 55 de Marseille qui était en repos est parvenu à sauver une femme inconsciente dans son appartement alors qu’un incendie s’y était déclaré.

Son action a été déterminante et a très probablement permis de sauver la vie d’une femme de 52 ans. Adrien a passé la soirée de jeudi chez sa meilleure amie Amélie, qui habite au 15 rue Goudard à Marseille (Ve). Le policier en repos a finalement décidé de rester dormir sur place raconte La Provence.

Mais vers 02h30, Adrien a été réveillé par des cris. Il s’est levé et a ouvert la porte de l’appartement. Un homme était en train de frapper à toutes les portes disant qu’un incendie était en cours au 3ème étage. Pris de panique, sa copine Amélie a enfilé sa veste et s’est dirigée au rez-de-chaussée avec son animal de compagnie. « Quand je me suis retrouvée dans la rue, les vitres du 3e étage ont toutes explosé et je ne savais pas si Adrien allait s’en sortir… » se souvient Amélie.

L’incendie s’était bien déclaré au 3ème étage de l’immeuble, dans un appartement. Son occupant est parvenu à sortir et a expliqué à Adrien, dans un état de panique, que son épouse était toujours à l’intérieur de leur logement de 80m².

« J’ai pensé à me mettre à plat ventre pour observer sous ces fumées et là j’ai vu une main inerte »

Adrien n’a pas hésité. « Il faisait une chaleur dingue et des fumées épaisses se dégageaient de l’appartement alors j’ai pensé à me mettre à plat ventre pour observer sous ces fumées et là j’ai vu une main inerte. J’ai appelé la dame, Véronique, mais elle ne répondait pas, alors j’ai pris la décision en une fraction de seconde d’y aller », raconte le policier au quotidien régional.


« Je savais que je n’aurais qu’une seule chance. Je me suis mis à ramper sur 4 ou 5 mètres, j’ai saisi sa main, sans même savoir si elle était toujours en vie, et je l’ai traînée jusqu’au pas de la porte puis jusqu’à l’étage d’au-dessous où les marins-pompiers, que je remercie pour leur réactivité et leur professionnalisme, ont pu la prendre en charge, inconsciente » explique Adrien.

Cette femme de 52 ans a été hospitalisée d’urgence tandis qu’Adrien et six autres victimes ont passé le reste de la nuit à l’hôpital de la Timone, sous oxygène, réalisant des examens de contrôle.

Adrien recherche l’homme qui a donné l’alerte

L’incendie a été maitrisé par les 55 sapeurs-pompiers qui ont été déployés avec une quinzaine d’engins. Trois appartements ont été lourdement endommagés par les flammes. « Adrien est un bon fonctionnaire, il a fait honneur à notre mission d’assistance au public et a démontré son sens du devoir en risquant sa vie pour cette dame » a déclaré à La Provence le commandant Legay, en charge de la CRS 55, qui demandera prochainement une récompense pour l’acte de bravoure de ce policier.

Adrien recherche par ailleurs l’homme qui a donné l’alerte en frappant aux portes : « C’est lui qui a prévenu tout le monde en tapant aux portes. C’est peut-être grâce à lui que nous sommes encore en vie… ». Ce dernier est prié de se faire connaître auprès du commissariat de Noailles.