Metz : Plusieurs kilos de cocaïne, des armes et 184 000 € saisis, sept suspects écroués


Illustration. (photo Rémy Perrin/PhotoPQR/Maxppp)

Un trafic de stupéfiants a été démantelé à Metz (Moselle) après plus de quatre mois d’enquête. Sept suspects ont été interpellés puis écroués. De la drogue, des armes et une forte somme d’argent en liquide ont été saisies.

L’enquête a débuté en septembre dernier. Les enquêteurs de la sûreté départementale se sont intéressés à un homme soupçonné de se livrer à un trafic de stupéfiants dans le quartier des Isles, situé dans le nord de Metz. Des surveillances ont été réalisées, sur le terrain, mais également techniques, afin de faire la lumière sur les activités du suspect.

Les premiers éléments de ces surveillances ont montré qu’il louait des véhicules pour se rendre chaque mois en Belgique et aux Pays-Bas, afin de s’approvisionner en produits stupéfiants. Une information judiciaire a alors été ouverte et la police judiciaire a été saisie dans ce dossier, tout comme leurs collègues de la sûreté départementale à l’origine de l’affaire.

Durant les mois suivants d’investigations, plusieurs complices ont été identifiés. Les policiers ont également déterminé que les trafiquants utilisaient différents logements pour stocker et vendre la drogue. Une chose est sûre, les mis en cause étaient parfaitement structurés et organisés précise une source proche de l’enquête.

70 policiers

Les enquêteurs ont mis sur pied une opération de police qui s’est déroulée ce mardi matin à 6 heures. Ils ont été appuyés par les policiers des Brigades de recherches et d’intervention (BRI) de Metz et Strasbourg, ainsi que par des Brigades anticriminalité (BAC) et la Section d’intervention (SI) de Metz. Trois équipes cynophiles ont également participé à cette intervention. 70 fonctionnaires étaient impliqués au total.

Sept suspects âgés de 25 à 36 ans ont été interpellés dans différents lieux, au même moment : dans les quartiers de Metz-Nord, La Grange-aux-Bois et Borny ainsi qu’à Montigny-lès-Metz.

Cocaïne, héroïne, cannabis, armes de poing…

Des perquisitions ont été réalisées dans la foulée et les policiers ont saisi plusieurs kilos de drogue : 6,3 kg de cocaïne, 3,7 kg d’héroïne, 6 kg de cannabis et plusieurs kilos de produits de coupe indique dans un communiqué commun, la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de la Moselle et la PJ de Metz. « Un laboratoire clandestin, avec presse hydraulique, spécialisé dans la préparation et le conditionnement des produits stupéfiants, était notamment découvert et neutralisé dans l’agglomération messine », précise-t-on également.

Trois armes de poing ont aussi été découvertes, dont l’une de calibre 9 mm et une seconde de calibre 7.65. Par ailleurs, sept véhicules et pas moins de 184 000 euros en numéraire ont été saisis lors de ce coup de filet.

Les sept mis en cause ont été mis en examen et placés en détention provisoire à l’issue de leur garde à vue.