Meurthe-et-Moselle : Mutinerie et incendie dans la prison d’Écrouves


Le centre de détention d'Écrouves. (capture écran Google)

Une mutinerie a éclaté ce vendredi en fin d’après-midi au centre de détention d’Écrouves, près de Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Fin de notre direct. Merci de nous avoir suivis. Recevez nos alertes en direct avec l’appli Actu17 pour smartphone.

21h30. La situation est désormais sous contrôle et les détenus ont regagné leurs cellules. Des dégâts importants ont été constatés dans l’enceinte de la prison. Une enquête a été ouverte.

20h50. L’incendie a été maîtrisé. L’intervention des ERIS et des forces de l’ordre est toujours en cours.

20h28. Les ERIS sont arrivés sur place et interviennent dans la prison avec la police. Des surveillants des prisons de Toul, Nancy et Écrouves en repos ce vendredi, sont également présents afin de renforcer les effectifs selon Actu Pénitentiaire.


20h20. « Les détenus ont pété les plombs à cause du manque de drogue », explique Franck Rassel, délégué du syndicat FO Pénitentiaire, à France 3. Les parloirs sont suspendus depuis près d’un mois maintenant, pour faire face à pandémie de coronavirus. Les détenus ne sont donc plus en capacité d’obtenir des produits stupéfiants par cet intermédiaire.

20h00. Une quarantaine de détenus sont impliqués dans une mutinerie au centre de détention d’Écrouves. Un incendie a été allumé dans l’un des bâtiments de la prison. Des détenus ont mis le feu à des matelas et ont cassé des grilles ainsi que des caméras indique le syndicat FO Pénitentiaire.

Les ERIS (équipes régionales d’intervention et de sécurité) sont attendues sur place, alors que la situation est particulièrement tendue et difficile. En outre, une trentaine de sapeurs-pompiers sont déjà sur les lieux.