Meurthe-et-Moselle : Un surveillant de collège poursuivi pour des attouchements sexuels sur des élèves


Illustration. (Shutterstock / VaLisa)

En garde à vue, le suspect a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il sera jugé le 22 avril prochain.

Deux plaintes ont été déposées par les parents de deux collégiennes de 13 ans. Un surveillant âgé de 18 ans, en contrat de service civique au collège Robert Géant de Vézelise (Meurthe-et-Moselle), a été interpellé et placé en garde à vue lundi, a indiqué le parquet de Nancy.

Le jeune homme est poursuivi pour « atteintes sexuelles sur mineures de 15 ans par personne abusant de l’autorité de sa fonction » et « propositions sexuelles faites à des mineures de 15 ans par un majeur par un moyen de communication électronique ».

Un contact par Snapchat

L’enquête a permis de déterminer que les faits se sont déroulés de 15 janvier au 21 février, et que le jeune homme entrait en contact avec les collégiennes via le réseau social Snapchat.

« Une fois le contact bien établi, il s’est rendu en véhicule dans leurs villages respectifs. Rejoint par les mineures dans son véhicule, à l’insu de leurs parents, il s’est livré à des attouchements à caractère sexuel », a précisé le procureur de la République auprès de LorraineActu.


« Pour chacune des deux victimes, le mis en cause a cherché à obtenir d’elle une faveur sexuelle, sans y parvenir. Les victimes déclinant ensuite tout nouveau rendez-vous, les demandes d’actes sexuels se sont poursuivies via l’application Snapchat », a-t-il indiqué.

Placé sous contrôle judiciaire

Le suspect a été placé sous contrôle judiciaire, ce mercredi. Cette mesure est assortie d’une interdiction d’entrer en contact avec des mineurs, et d’exercer une activité impliquant un contact habituel avec eux, dans l’attente de son procès.