Montauban : Un jeune homme de 18 ans grièvement blessé par un tir de fusil à pompe en pleine rue


Illustration. (wikimedia)

Un jeune homme âgé de 18 ans a été la cible d’un coup de feu ce mercredi soir à Montauban (Tarn-et-Garonne). Ce dernier qui est grièvement blessé, avait une partie de la jambe arrachée lorsqu’il a été pris en charge par les secours.


Les policiers sont intervenus peu après 19 heures, chemin Ernest Laplace, un quartier résidentiel, pour un homme grièvement blessé par balle. Âgé de 18 ans, il avait été touché au niveau de la jambe droite qui était partiellement arrachée. La victime a été évacuée d’urgence vers l’hôpital Purpan à Toulouse (Haute-Garonne).

Selon les premiers éléments, les quatre agresseurs sont arrivés à bord d’une voiture et se sont arrêtés devant la victime. L’un a alors exhibé un fusil à pompe avant de faire feu sur cette dernière. Le groupe s’est ensuite emparé de la sacoche du jeune homme qui venait de s’effondrer et ont pris la fuite.

La piste d’un règlement de comptes

Les forces de l’ordre ont retrouvé le fusil à pompe qui aurait servi à cette attaque, à proximité du lieu des faits, dans un buisson. La piste d’un règlement de comptes sur fond de trafic de stupéfiants est privilégiée. Il pourrait s’agir d’une « jambisation », une technique inspirée des « gambizzazioni » italiennes pratiquées par la mafia et les Brigades rouges, qui a pour but de rendre infirme un concurrent, pour l’empêcher de poursuivre son trafic.

Au domicile de la victime, les policiers ont découvert un carnet de comptabilité dans sa chambre ainsi que plusieurs centaines d’euros en liquide. En outre, cette dernière est déjà connue des services de police pour des faits liés aux stupéfiants. L’enquête a été confiée au commissariat de Montauban.