Moscou : Un homme ouvre le feu au siège des services secrets russes, au moins un mort et 5 blessés


De nombreux policiers ont été déployés suite à cette fusillade. (capture écran vidéo Twitter)

Un homme a ouvert le feu à la réception du siège du FSB, les services secrets russes, à Moscou ce jeudi soir vers 18h10 (heure locale, 16h10 à Paris). L’assaillant a été « neutralisé » annonce la police. Il est décédé. Le dernier bilan donné par les autorités fait état d’un agent du FSB tué et de cinq blessés.

Fin de notre direct. Merci de nous avoir suivis. Recevez nos alertes en direct avec l’appli Actu17 pour smartphone.

19h31. En plus de l’agent du FSB tué, cinq autres victimes sont blessées dont deux agents du FSB qui sont gravement touchés selon le journal Vedomosti.

Les autorités russes auraient classé cette attaque comme « terroriste » mais l’information n’a pas été confirmée pour l’heure.

En outre, un sac à dos contenant une grenade a été retrouvé sur les lieux. La police est toujours sur place.


Concernant les faits, un homme seul a ouvert le feu ont précisé les autorités. Il n’y avait qu’un seul assaillant contrairement aux premières informations données par certains médias russes. Le tireur s’est présenté à la réception du FSB au 12 rue Bolchaïa Loubianka, avant de faire feu. Il aurait ensuite pris la fuite et se serait réfugié dans un bâtiment où il a été encerclé par les forces de l’ordre puis abattu.

Le déroulement exact de l’attaque n’a pas encore été communiqué par la police. L’identité et le profil du tireur n’ont pas non plus été révélés pour l’heure.

18h32. Le FSB indique qu’il n’y avait qu’un seul tireur et que l’un de ses agents a été tué. L’assaillant a été « neutralisé », un terme qui signifie généralement « tué » pour la police russe.

17h46. Plusieurs médias russes indiquent que l’attaque a été menée par trois assaillants. L’information n’a pas été confirmée par la police à ce stade.

17h15. Un échange de coups de feu s’est produit à côté du siège du FSB ce jeudi soir à Moscou (Russie). Au moins 3 personnes ont été tuées selon le journal Izvestia. Les victimes seraient toutes du Service fédéral de sécurité.

« Un inconnu a ouvert le feu près du n°12 rue Bolchaïa Loubianka, il y a des blessés. Son identification est en cours, le criminel a été neutralisé », a déclaré le FSB dans un communiqué, qui ne confirme donc pas le bilan d’au moins 3 morts pour l’heure.

Plusieurs vidéos amateurs ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Les policiers sont présents en nombre et la situation est toujours floue. Les autorités n’ont pas encore communiqué au sujet de cette affaire.

L’énorme bâtiment jaune et marron du FSB se trouve à quelques centaines de mètres de la place Rouge.