Nancy : 4 ans de prison pour le chauffard déjà condamné 14 fois qui avait traîné un policier sur 500 mètres


L'intervention des policiers avait été filmée. (capture écran vidéo/Unité SGP FO)

Un homme de 29 ans a été condamné à quatre ans de prison ferme pour avoir notamment refusé d’obtempérer et traîné un policier sur 500 mètres alors qu’il était au volant d’une voiture.

Les trois policiers qui sont intervenus étaient présents à l’audience, au tribunal correctionnel de Nancy (Meurthe-et-Moselle) ce lundi après-midi. Un homme de 29 ans, bien connu de la justice, a été jugé. Huit chefs d’accusation ont été retenus à son encontre relate L’Est Républicain.

Les faits remontent à la nuit du 28 au 29 août à Vandœuvre-lès-Nancy, vers 2 heures du matin. Les images de cette délicate intervention ont été diffusées lors du procès. Le syndicat de Unité SGP Police FO avait diffusé la séquence de près de 3 minutes, montrant les faits à partir d’une caméra embarquée dans le véhicule de police.

L’un des policiers ouvre le feu

Sur ces images, trois policiers tentent d’arrêter un homme au volant d’une Renault Mégane. Deux des fonctionnaires essaient d’extraire le chauffard tandis que le troisième se place devant le véhicule. Mais rien n’y fait : le conducteur parvient à redémarrer alors qu’un policier est accroché à l’habitacle. L’un des fonctionnaires tire dans les pneus, en vain.

Les deux policiers retournent jusqu’à leur véhicule et rattrapent le fuyard plusieurs centaines de mètres plus loin, à Chavigny. La Renault Mégane est alors arrêtée. Le mis en cause et les autres suspects, tous mineurs, sont immédiatement interpellés. Une intervention particulièrement dangereuse qui aurait pu être à l’origine d’un drame humain.


Le policier traîné a été blessé au niveau du dos mais avait pu rejoindre son domicile après avoir été conduit aux urgences de l’hôpital.

Au départ des faits, une affaire d’escroquerie qui se répète. Des faux billets avaient été commandés par le prévenu sur un célèbre site chinois. Il s’agit de « movie money », utilisée dans le cinéma notamment. A plusieurs reprises, ces faux billets ont servi à passer des commandes au kebab situé cours Léopold.

La police avait été alertée et avait mis en place un dispositif pour coincer l’auteur des faits. Un adolescent âgé de 16 ans avait alors été interpellé, tandis que ses complices – dont le prévenu – ont pris la fuite à bord de la Renault Mégane.

Déjà condamné quatorze fois

La procureure de la République a réclamé une peine de cinq ans de prison assorti d’un an de sursis probatoire avec obligation de travailler à l’encontre du jeune homme de 29 ans, qui compte déjà 14 mentions sur son casier judiciaire.

Le tribunal correctionnel a suivi les réquisitions du parquet, le prévenu a écopé de cinq ans d’emprisonnement dont un an avec sursis probatoire pendant 24 mois.