Nantes : Des policiers visés par le jet d’une bouteille d’acide, deux mineurs interpellés

Illustration. (shutterstock)

Un équipage de police a été visé par le jet d’une bouteille contenant de l’acide chlorhydrique et de l’aluminium, à Nantes (Loire-Atlantique) ce mercredi après-midi. Un mélange qui provoque une explosion. Deux adolescents de 16 ans ont été interpellés et placés en garde à vue.

C’est une agression qui aurait pu provoquer de graves blessures aux fonctionnaires. Vers 16 heures sur l’avenue du Bout-des-Landes à Nantes, ils étaient en surveillance près d’un point de deal lorsque les faits se sont produits indique Ouest-France, une information confirmée à Actu17 de source policière.

Trois jeunes individus se sont approchés de leur véhicule et ont lancé dans leur direction une bouteille contenant de l’acide chlorhydrique et de l’aluminium. Un mélange qui est celui d’une bombe artisanale. L’explosion a provoqué des projections d’acide. L’un des policiers a été très légèrement brûlé.

Les agresseurs ont pris la fuite mais deux d’entre eux ont été rattrapés et interpellés. Deux jumeaux qui vont bientôt avoir 17 ans ont été interpellés et placés en garde à vue. L’un avait plusieurs autres bouteilles contenant de l’acide chlorhydrique, son frère avait un bout d’aluminium sur lui. Leur complice a réussi à prendre la fuite. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat local.

Quatre adolescents avec deux bouteilles du même type

A Argenteuil (Val-d’Oise) à la mi-novembre, quatre adolescents ont été interpellés alors qu’ils étaient en possession de deux bouteilles du même type. Âgés de 15 et 16 ans, ils ont reconnu qu’ils voulaient les faire exploser « dans un endroit isolé ». Le quatuor a été remis en liberté avec une convocation en maison de justice et du droit, en vue d’un rappel à la loi.