Nice : Il donne une trentaine de coups de couteau à sa victime dans la rue, un homme interpellé

Illustration. (Jose Hernandez/Camera 51/shutterstock)

Un homme a assené une trentaine de coups de couteau à un autre en pleine rue, à Nice (Alpes-Maritimes) ce mercredi soir. La victime grièvement blessée a été transportée à l’hôpital dans un état grave. L’agresseur présumé de 39 ans, en situation irrégulière en France, a été placé en garde à vue.

Rixe sanglante ce mercredi soir sur l’avenue du XVème-Corps à Nice, près de palais des expositions. Les policiers ont été alertés à 21 heures. Sur place, ils ont découvert un homme gisant au sol, grièvement blessé à l’arme blanche. « Il présentait de multiples blessures au niveau du ventre, de la tête et du cou », décrit une source proche de l’enquête.

La victime a été prise en charge par le SAMU avant d’être conduite à l’hôpital, sans que l’on sache si son pronostic vital est engagé. Cette dernière n’a pas pu être identifiée immédiatement, étant donné qu’elle n’avait aucun document à son nom sur elle.

Déjà connu des services de police

Dans le même temps, les forces de l’ordre ont interpellé l’auteur présumé de cette tentative d’homicide, âgé de 39 ans. Ce ressortissant marocain, déjà connu des services de police et en situation irrégulière sur le territoire français, a été placé en garde à vue. Non loin du lieu de la rixe, les policiers ont saisi un couteau avec une lame d’une dizaine de centimètres, qui avait visiblement été jeté derrière une voiture.

La rixe a été filmée par les vidéosurveillances de la ville. « L’agresseur a porté une trentaine de coups de couteau à sa victime », souligne notre source. Une enquête a été ouverte et permettra de déterminer les circonstances des faits et les motivations du trentenaire.

« Merci à la police nationale qui a interpellé l’auteur », réagit le maire de Nice, Christian Estrosi, sur Twitter. « La police municipale dispose d’images de la rixe. En situation irrégulière, cet individu n’a rien à faire en France. Qu’il soit jugé puis expulsé au plus vite ».