Nîmes : Un pompier violemment frappé au visage dans l’enceinte de sa caserne


Illustration. (Jose Hernandez/Camera 51/shutterstock)

Un pompier a été violemment agressé dans l’enceinte de sa caserne à Nîmes (Gard) par un inconnu. Il a reçu des coups de poing au visage et souffre notamment d’une fracture du nez. L’auteur a pris la fuite.

Une agression « gratuite » et violente. Un sapeur-pompier volontaire du centre de secours de Nîmes Saint-Cézaire, qui est situé sur l’avenue Joliot-Curie, s’est retrouvé face à un intrus alors qu’il sortait d’un bâtiment par l’arrière, vers 23h15 ce dimanche.

« Sans aucune explication, cet individu a violemment frappé notre collègue au visage et a pris la fuite », précise le SDIS 30 dans un communiqué. La victime de 49 ans a reçu deux coups de poing en plein visage. Elle a été transportée à l’hôpital de Nîmes et souffre d’une fracture du nez. En outre, le blessé s’est fait poser plusieurs points de suture au niveau de la pommette.

Une plainte déposée

Il a pu rentrer chez lui vers 2 heures du matin avec un arrêt de travail. La victime a déposé plainte et une enquête a été ouverte. Les motivations de l’agresseur restent inconnues. Celui-ci s’est introduit dans la caserne par escalade selon les premiers éléments.