Noisy-le-Sec : Aspergée d’un liquide inflammable dans un bus, une femme grièvement brûlée

Un homme a aspergé une femme d'un liquide inflammable dans un bus, à Noisy-le-Sec ce samedi. (capture écran/DR)

Un couple a été victime d’une terrible agression dans un bus à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) ce samedi soir. Aspergée d’un liquide inflammable, cette femme de 54 ans a été grièvement brûlée, tout comme son compagnon. Une enquête pour tentative d’homicide a été ouverte et un suspect a été interpellé.

Il était 19h10 lorsque les faits se sont produits. Un bus de la ligne 145 qui relie Pantin à Villemomble, se trouvait à l’arrêt Salengro-Auffret à Noisy-le-Sec lorsqu’un homme a aspergé une femme de 54 ans d’un liquide inflammable, à l’intérieur du véhicule. Il a mis le feu et la victime a été grièvement brûlée.

Le compagnon de la victime qui a tenté d’éteindre les flammes a lui aussi été blessé, tout comme le chauffeur du bus qui a utilisé un extincteur, permettant de maîtriser le feu.

La quinquagénaire a été brûlée au niveau du visage, du cuir chevelu et du cou, mais son pronostic vital n’est pas engagé. Cette dernière devrait sortir de l’hôpital ce dimanche. Son épais manteau l’aurait protégé de blessures bien plus graves indique franceinfo.

Un homme placé en garde à vue

Un suspect âgé de 41 ans a été interpellé ce dimanche matin et placé en garde à vue a annoncé le parquet. Une enquête pour tentative d’homicide volontaire a été ouverte et confiée au Service départemental de police judiciaire de Seine-Saint-Denis (SDPJ 93). Selon les premiers éléments, il n’y a aucun lien entre la victime et son agresseur, qui aurait agi de manière « gratuite ».

Une vidéo amateur a été diffusée sur Snapchat et montre les flammes dans le bus. Il est aussi possible d’entendre des cris.

« Tous les moyens sont mobilisés pour retrouver les auteurs de cette odieuse agression », avait réagi ce dimanche matin la préfecture de police de Paris, sur Twitter.