Nord : Enquête ouverte après un incendie dans l’église collégiale d’Avesnes-sur-Helpe


Un feu a été maîtrisé par les sapeurs-pompiers dans l'église collégiale d'Avesnes-sur-Helpe. (photo SDIS 59)

Un incendie s’est déclaré dans l’église collégiale d’Avesnes-sur-Helpe (Nord) en fin d’après-midi ce lundi. Une enquête a été ouverte et la piste d’un acte volontaire est étudiée. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin se rendra sur place ce mardi.

Les sapeurs-pompiers ont été appelés vers 18 heures en ce lundi de Pâques, alors qu’un incendie venait de se déclarer, « au sein de la nef de la collégiale Saint-Nicolas d’Avesnes-sur-Helpe », indique la préfecture du Nord dans un communiqué ce lundi soir. « Un feu s’est déclaré à droite de l’autel qui a brûlé quelques tableaux », a détaillé le maire de la commune, Sébastien Seguin, à France Bleu.

Le feu a été maîtrisé par les soldats du feu et l’édifice n’a pas été fragilisé. À 20 heures, l’une de leurs grandes échelles était encore déployée sur le côté droit de la collégiale précise La Voix du Nord. Au moment des faits, l’église était ouverte comme chaque jour. « Il n’y a pas d’électricité dans ce coin de l’église donc il n’y avait pas de raison qu’il y ait un départ de feu à cet endroit », a expliqué l’édile.

« Les auteurs doivent être retrouvés et répondre de leurs actes »

Une enquête a été ouverte afin d’identifier l’origine de ce feu et le cas échéant retrouver le ou les auteurs de cet acte. « La collégiale Saint-Nicolas d’Avesnes-sur-Helpe fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques », rappelle le préfet des Hauts-de-France, préfet du Nord, Michel Lalande. « L’État se mobilisera pour aider à la réhabilitation de ce patrimoine qui fait la fierté d’Avesnes-sur-Helpe et du département du Nord ».

« Incendie volontaire dans l’église de ma commune (…) une honte, un lundi de Pâques », réagit la députée LREM du Nord, Anne-Laure Cattelot, sur Twitter. « Les auteurs doivent être retrouvés et répondre de leurs actes ».

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est lui aussi exprimé sur le réseau social dans la soirée, en remerciant les sapeurs-pompiers « pour leur intervention rapide ». « Une enquête est en cours et devra faire toute la lumière sur les circonstances de cet incendie », ajoute-t-il. « Pensées et solidarité émue pour les catholiques du Nord ». Le ministre se rendra sur place ce mardi.