Nord : Il appelle le commissariat, évoque Daech et affirme qu’il va «tout faire sauter»

Illustration. (photofort 77/shutterstock)

Un homme âgé de 31 ans a été interpellé à son domicile à Somain, près de Douai (Nord), dans la nuit de jeudi à vendredi. Il est accusé d’avoir appelé le commissariat de la ville à plusieurs reprises, évoquant le groupe État islamique (EI) et affirmant qu’il allait « tout faire sauter ».

Les policiers de Somain ont reçu plusieurs appels anonymes et menaçants en fin de semaine dernière. Au bout du fil, un homme a notamment évoqué Daech et Allah. « Il a affirmé qu’il allait tout faire sauter et qu’il attendait les policiers avec des armes », décrit une source proche de l’enquête.

Les forces de l’ordre ont identifié un suspect et se sont rendus à son domicile vers minuit, dans la nuit de jeudi à vendredi, en prenant un maximum de précautions. L’homme âgé de 31 ans a pris la fuite par une fenêtre en voyant les fonctionnaires, mais a été rapidement interpellé. Déjà connu des services de police, il a été placé en garde à vue.

Le suspect a été déféré le lendemain et placé en détention provisoire jusqu’à son jugement qui devait se tenir ce lundi au tribunal correctionnel de Douai, en comparution immédiate.