Offensive turque en Syrie : Erdogan menace l’Europe d’un flux de migrants en réponse aux critiques


Recep Tayyip Erdoğan. (photo shutterstock)

Sous le feu des critiques suite au lancement d’une opération militaire en Syrie, visant les forces kurdes, le président turc Recep Tayyip Erdoğan a menacé jeudi, en réponse, d’ouvrir les portes de l’Europe à des millions de réfugiés.

« Ô Union européenne, reprenez-vous. Je le dis encore une fois, si vous essayez de présenter notre opération comme une invasion, nous ouvrirons les portes et vous enverrons 3,6 millions de migrants« , a déclaré M. Erdogan lors d’un discours à Ankara.

L’offensive turque a débuté ce mercredi dans le nord-est de la Syrie contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), considérée comme terroriste par Ankara, mais qui est soutenue par les Occidentaux puisque cette dernière a constitué une force importante contre le groupe État islamique (EI).

Les pays européens ont rapidement réagi et critiqué l’initiative de la Turquie. Le conseil de sécurité de l’ONU se réunira ce jeudi.

L’ambassadeur de Turquie à Paris convoqué

L’offensive « doit cesser » a écrit le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian sur Twitter ce mercredi soir. Par ailleurs, l’ambassadeur de Turquie à Paris sera convoqué jeudi après-midi au ministère des Affaires étrangères selon plusieurs sources concordantes.