Oise : Une mère soupçonnée d’avoir poignardé ses 2 enfants dont son bébé de 19 mois


Illustration. (Shutterstock)

Des témoins ont alerté les secours et les gendarmes après avoir vu un homme, dans la rue, qui tenait un enfant ensanglanté à bout de bras et répétait : « elle a tué les bébés ».

Ce dimanche vers 3 heures du matin à La Chapelle-en-Serval dans l’Oise, plusieurs personnes ont été les témoins de cette scène d’horreur. Lorsque les pompiers et les gendarmes sont arrivés au domicile familial, une femme d’une trentaine d’années s’y trouvait, blessée à la cuisse.

Son bébé de 19 mois décédé, son enfant de 5 ans dans un état désespéré

Ils ont également découvert une fillette de 19 mois, mortellement poignardé, et son frère de 5 ans grièvement blessé. Ce dernier aurait reçu un coup de couteau au niveau du coeur, révèle Le Courrier Picard. Il a été transporté à l’hôpital Necker à Paris dans un état désespéré, selon une source proche du dossier.

Elle affirme qu’elle ne voulait pas que ses enfants héritent de ses troubles mentaux

Les gendarmes ont interpellé et placé en garde à vue le couple de trentenaires. L’enquête, ouverte pour « homicide volontaire » et « tentative d’homicide involontaire », a été confiée à la brigade des recherches de Chantilly.

Interrogé par les enquêteurs, le père a affirmé qu’il avait découvert son épouse en sang à son réveil. D’après ses déclarations, elle aurait tenté de tuer leurs deux enfants à coups de couteau avant de tenter de se suicider. Ce seraient les cris des enfants qui l’auraient réveillé.


De son côté, la femme a expliqué qu’elle avait agi pour que ses enfants n’héritent pas de ses troubles psychiatriques. Le couple, vraisemblablement consommateur habituel de stupéfiants, a été hospitalisé. L’enquête se poursuit.