Paris : 3 pompiers placés en garde à vue dans une enquête pour « viol en réunion »


La caserne de sapeurs-pompiers Plaisance située dans le XIVème arrondissement de Paris. (wikimedia)

Une enquête de flagrance a été ouverte à la suite d’un dépôt de plainte d’une femme de nationalité allemande.

Ce samedi soir, trois sapeurs-pompiers de la caserne Plaisance située dans le XIVème arrondissement de Paris sont en garde à vue. Ils ont été interpellés dans le cadre d’une enquête pour « viol en réunion ».

Suspendus à l’issue de leur garde à vue

Les faits se seraient déroulés dans la nuit de vendredi à samedi. Vers 4 heures du matin, ils ont permis à trois femmes d’entrer dans leur caserne pour une soirée arrosée, révèle Le Parisien.

Le porte-parole des Sapeurs-Pompiers de Paris a déclaré que les trois hommes devraient être suspendus à l’issue de leur garde à vue « pour faciliter l’enquête de commandement, déjà diligentée », selon le quotidien francilien. « Si les soupçons de viol sont avérés, nous nous désolidarisons évidemment de ces agissements. De manière très claire, ces comportements sont contraires aux valeurs des pompiers. Ce seraient d’abord des fautes individuelles », a-t-il ajouté.