Paris : Le rappeur Ademo du groupe PNL en garde à vue pour usage de stupéfiants, outrage et rébellion


Le rappeur Ademo du groupe PNL a été interpellé à Paris ce samedi. (captures écran vidéo/DR)

L’un des rappeurs du groupe PNL a été interpellé à Paris ce samedi, dans le quartier d’Alésia. Plusieurs vidéos amateurs ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Le rappeur Ademo du groupe PNL, de son vrai nom Tarik Andrieu, a été placé en garde à vue à Paris ce samedi en fin d’après-midi. L’homme a été interpellé par les policiers de la Compagnie de sécurisation et d’intervention parisienne (CSI 75) vers 17h20, près d’un café sur l’avenue du Maine, dans le quartier d’Alésia à Paris (XIVe).

Il était en possession d’herbe de cannabis et s’est très rapidement énervé lors du contrôle indique une source policière.

L’artiste de 33 ans originaire de la cité des Tarterêts, à Corbeil-Essonnes, a été placé en garde à vue pour « usages de stupéfiants, outrage et rébellion » selon cette même source. Sur plusieurs vidéos amateurs diffusées sur les réseaux sociaux, il est possible de voir son interpellation à laquelle il s’oppose. Le rappeur a été amené au sol pour être maîtrisé et menotté.

PNL est un groupe de rap français composé de deux frères, Ademo et N.O.S. Ces derniers ont débuté en 2015 avec leur premier album « Le Monde Chico ». Leur dernier album « Deux frères » est sorti en avril 2019.

Le duo est connu pour sa communication très limitée dans la presse et pour leurs clips cinématographiques novateurs qu’ils ont tournés dans le monde entier. Lors des Victoires de la musique en 2020, ils ont remporté le prix de la « meilleure création audiovisuelle » pour le clip de la chanson « Au DD », tourné en haut de la Tour Eiffel.

Le groupe fait actuellement partie des plus gros vendeurs de disques français et a également remporté deux disques de diamants après avoir dépassé la barre des 500 000 exemplaires vendus.