Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers à la préfecture de police, 5 morts


(capture écran vidéo Remy Buisine)

Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers à l’intérieur de la préfecture de police de Paris ce jeudi vers 13 heures. Il a été abattu par les policiers. Quatre fonctionnaires ont été tués par l’assaillant.

  • L’adjoint administratif affecté au service informatique de la DRPP a attaqué plusieurs autres fonctionnaires avec un couteau, à 13 heures à la PP
  • 4 ont été tués : trois hommes et une femme
  • L’assaillant a été abattu dans la cour de la PP par un autre policier
  • Une cinquième victime a été évacuée en état d’urgence absolue à l’hôpital

Fin de notre direct. Merci de nous avoir suivi, retrouvez le déroulement des faits ci-dessous et recevez nos alertes en direct avec l’app Actu17 pour iPhone et Android.

22h58. Les quatre victimes décédées sont Damien E., un major de police âgé de 50 ans, Brice L. et Anthony L, tous deux gardiens de la paix âgés de 38 ans. Ces derniers travaillaient à la DRPP. Aurélia T. avait 39 ans, elle était gardienne de la paix affectée à la DSPAP (Direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne), au Service de gestion opérationnelle (SGO) de la préfecture.

22h52. L’assaillant, Mickaël H., a utilisé un couteau en céramique avec une lame d’une trentaine de centimètres selon une source policière. Les enquêteurs cherchent à déterminer à quel moment et comment il l’a amené jusqu’à la préfecture de police. La piste d’un acte prémédité est étudiée.

20h30. Toutes les pistes sont étudiées ce soir nous indique une source policière, notamment la piste terroriste. Par ailleurs, la fonctionnaire gravement blessée et conduite à l’hôpital lors de l’attaque serait hors de danger ce soir.


19h35. « La préfecture de Police est éprouvée par un drame terrible. Nos pensées vont à nos collègues tués et à leurs familles que nous n’abandonnerons pas », peut-on lire sur Twitter.

17h50. L’assaillant était converti à l’islam depuis un peu plus d’un an selon une source policière. Sa cheffe ne fait toutefois pas parti des victimes, contrairement à nos premières informations.

17h20. La femme de l’assaillant, Mickaël H., a été placée en garde à vue indique le parquet de Paris.

16h48. Une enquête a été ouverte pour « homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique » et « tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique », a précisé le procureur de la République de Paris Rémy Heitz.

16h45. « Un homme, âgé de 45 ans, adjoint administratif de catégorie C depuis 2003 au sein de la préfecture de police, s’est engagé dans un parcours meurtrier. Cet homme était connu au service informatique, travaillait avec ses collègues sans avoir jamais présenté le moindre signe d’alerte et ce matin, a commis ce parcours meurtrier », a indiqué Christophe Castaner lors d’une conférence de presse devant la préfecture de police.

16h40. « Trois fonctionnaires de police et un agent administratif ont été tués », confirme le procureur de la République de Paris. Il s’agit de trois hommes, et une femme. « Une perquisition est en cours au domicile de l’auteur », a-t-il ajouté.

Selon nos informations, la perquisition se déroule à Gonesse (Val-d’Oise).

16h30. Une photo prise de l’intérieur de la préfecture de police montre l’assaillant mort dans la cour.

DR

16h20. Sur le déroulement des faits, l’assaillant a d’abord attaqué, au 1er étage d’un bâtiment de la PP, trois policiers de la DRPP, la direction dans laquelle il était affecté, dans deux bureaux différents. L’agresseur a ensuite attaqué deux policières dans l’escalier alors qu’il descendait, avec son couteau. L’une affectée à la DSPAP (Direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne), et une autre affectée à la Direction des ressources humaines (DRH).

Un autre policier a alors demandé à l’assaillant de lâcher son couteau, ce dernier a refusé. Le fonctionnaire l’a neutralisé mortellement par balle dans la cour intérieure de la PP, avec son fusil HK G36.

16h05. La cinquième victime est gravement blessée. Elle a été évacuée à l’hôpital d’Instruction des Armées Percy à Clamart, en état d’urgence absolue.

15h50. Une perquisition se déroule actuellement au domicile de l’assaillant de 45 ans, qui a été abattu.

15h35. Parmi les quatre victimes décédées figurent deux policières et deux fonctionnaires masculins.

15h32. L’assaillant armé d’un couteau a d’abord attaqué une policière à proximité de son bureau, avant de descendre et s’en prendre à d’autres policiers. Il a été abattu par un fonctionnaire dans la cour de la préfecture de police selon nos informations.

15h25. Emmanuel Macron, Édouard Philippe, Christophe Castaner et Laurent Nunez étaient toujours à la préfecture de police à 15h05, pour témoigner son soutien et sa solidarité à l’ensemble des personnels de la préfecture de police.

15h20. Éric Morvan adresse ses « chaleureuses pensées » et « indéfectible soutien » aux policiers de la préfecture de police.

15h12. L’assaillant, Mickaël, était âgé de 45 ans, né à Fort-de-France en 1974. Il était porteur d’un léger handicap de surdité. La piste d’un différend interne au service est évoquée.

15h05. Le Premier ministre Édouard Philippe, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur Laurent Nunez, sont sur place. Le président de la République Emmanuel Macron est attendu.

14h49. Un cinquième policier est blessé selon nos informations. En outre, l’assaillant travaillait à la préfecture de police depuis près de 20 ans selon Loïc Travers, secrétaire Île-de-France du syndicat Alliance.

14h35. Nouveau bilan de 4 policiers tués, en plus de l’assaillant, nous indique une source policière. Cinq personnes ont donc été tuées au cours de cette attaque.

14h20. L’assaillant était bien un fonctionnaire administratif affecté au service informatique de la Direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP). Ses motivations restent à déterminer.

14h10. Une seconde policière est décédée selon nos informations. Le nouveau bilan provisoire est donc de trois morts, dont l’assaillant. Trois autres victimes sont gravement blessées.

13h15. Selon nos informations, cinq policiers ont été blessés lors de l’attaque. L’une des victimes, une policière, est décédée. L’assaillant a quant à lui été abattu par les forces de l’ordre.

L’assaillant serait un fonctionnaire administratif de la préfecture de police nous indique une source policière. Il aurait utilisé un couteau en céramique. L’attaque s’est déroulée à l’intérieur de la préfecture de police.

Des consignes de sécurité ont été données à l’ensemble des policiers de la région parisienne. Ces derniers se sont équipés de gilets pare-balles lourds.