Paris : Une femme de 33 ans poignardée à mort après une soirée alcoolisée, 3 suspects interpellés


Illustration. (Jose Hernandez Camera 51/shutterstock).

La victime a succombé à ses graves blessures à l’hôpital. L’arme du crime n’a pas été retrouvée.

Les secours ont été alertés mercredi vers 20h50, par un riverain de la rue Pouchet du quartier Brochant, dans le XVIIème arrondissement de Paris. Les pompiers de Paris et le SAMU se sont rendus sur place, suivis par des policiers de la Compagnie de sécurité et d’intervention (CSI).

Ils ont découvert une femme ensanglantée, recroquevillée sur elle-même, qui gisait au sol dans l’un des appartements d’un petit immeuble de la rue, rapporte Le Parisien. Elle était grièvement blessée au niveau du sternum. Une blessure vraisemblablement causée par une arme blanche.

La victime évacuée vers l’hôpital, 3 suspects interpellés

Les secours ont pris en charge cette femme âgée de 33 ans et l’ont conduite sous escorte policière à l’hôpital Georges Pompidou, situé dans le XVème arrondissement de la capitale. Son pronostic vital était engagé.

Trois suspects ont été interpellés dans l’immeuble le soir-même. Il s’agit de ressortissants polonais âgés de 41, 45 et 48 ans, jusqu’ici inconnus des services de police. Le téléphone de la victime, maculé de sang, a été retrouvé sur l’un d’eux. L’arme du crime, en revanche, a disparu. Ivres, les trois hommes ont fait l’objet d’une garde à vue différée.


Elle succombe à ses blessures

La victime a succombé à ses blessures dans la soirée. Son autopsie est prévue ce jeudi, à l’Institut médico légal (IML). Le parquet de Paris a confié l’enquête au 1er District de police judiciaire (DPJ). Les policiers, qui ont interrogé le voisinage, ont appris que la victime « fréquentait deux hommes en même temps », selon un témoin, qui a affirmé qu’« il y avait beaucoup de disputes, notamment la veille ».

Pour l’heure, les enquêteurs appellent à la prudence car les éventuels liens entre les trois hommes et la victime ne sont pas établis. Les investigations se poursuivent pour faire la lumière sur ce crime.