Pays-Bas : 4 Français interpellés après avoir tenté de faire évader un dangereux détenu lié à la mafia


Illustration. (Wikimedia)

Quatre hommes de nationalité française ont été interpellés dimanche, par les autorités néerlandaises, pour une tentative d’évasion déjouée à la prison de Zutphen située à une centaine de kilomètres à l’est d’Amsterdam, aux Pays-Bas.


La justice soupçonne les quatre Français d’avoir tenté de faire évader un criminel néerlandais, Omar L., qui serait une figure de la mafia d’Amsterdam. Au moins l’un des suspects serait originaire de la région parisienne. La police locale n’a pas souhaité en communiquer davantage sur ce sujet.

Les avocats de deux des mis en cause dans cette affaire ont indiqué ne pas « confirmer ou infirmer » l’information de leur nationalité, rendue publique par le quotidien De Telegraaf. « Nos clients sont détenus et nous n’avons pas le droit de donner cette information » ont-ils déclaré.

Une camionnette fonce dans l’enceinte de la prison


Dimanche, la police a publié un communiqué précisant qu’une camionnette avait tenté de forcer l’entrée de la prison, avant de prendre feu. Plusieurs individus ont pénétré dans l’enceinte pénitentiaire, mais « personne ne s’est échappé« , ont précisé les autorités.

D’après le communiqué, une course-poursuite s’est engagée avec les malfaiteurs, au nombre de quatre, qui ont finalement été interpellés.

La mafia aux commandes ?

Les suspects auraient été employés par la mafia locale pour permettre l’évasion d’un dangereux criminel, selon plusieurs médias. Il s’agirait d’Omar L., condamné en 2019 pour avoir commandité plusieurs meurtres sur fond de lutte pour le contrôle du trafic de stupéfiants. Il avait alors écopé d’une peine de prison à perpétuité.

En attendant les résultats de l’enquête qui devra faire la lumière sur cette opération commando, l’homme a été transféré vers la prison de très haute sécurité de Vught, dans le sud du pays.