Poignardé alors qu’il protège son ex-petite amie à Rennes : deux Afghans écroués


Illustration. (PhotoPQR/L'Est Républicain/Maxppp)

Deux hommes ont été interpellés puis placés en détention provisoire à l’issue de leur garde à vue. Ces deux Afghans de 19 et 25 ans sont accusés d’avoir poignardé un quadragénaire qui protégeait son ex-petite amie, à Rennes (Ille-et-Vilaine).

L’agression s’était produite vers minuit, dans la nuit du 10 au 11 juillet dernier, sur l’esplanade Charles-de-Gaulle à Rennes près de la station de métro. Deux individus auraient touché les fesses d’une femme et l’ex-petite ami de la victime se serait interposé pour la protéger.

L’homme âgé de 40 ans a alors reçu un coup de couteau dans le dos. Les deux agresseurs ont pris la fuite et la victime a rapidement été prise en charge par les secours qui ont stoppé l’hémorragie explique Ouest France. Elle avait été touchée au niveau des lombaires.

Ils seront jugés en septembre

Les enquêteurs de la sûreté départementale ont été chargés de cette enquête et sont parvenus à identifier deux suspects qui ont été interpellés le 20 juillet. Ils sont âgés de 19 et 25 ans et sont des ressortissants afghans a annoncé le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc. « Ils y répondront de faits de violence avec arme et en réunion, ayant entraîné une Incapacité temporaire de travail (ITT) supérieure à 8 jours, et agression sexuelle », a détaillé le magistrat.

En l’attente de leur procès qui se tiendra en septembre, les deux suspects ont été placés en détention provisoire.