Prison de Valence : 3 détenus placés en garde à vue pour financement du terrorisme


Illustration. (©PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP)

Une opération de police de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) s’est déroulée ce mardi matin au centre pénitentiaire de Valence (Drôme). Trois détenus ont été placés en garde à vue, tout comme quatre autres personnes.

Au total, ce sont neuf personnes qui ont été arrêtées et placées en garde à vue ce mardi matin.

Trois des mis en cause sont des détenus incarcérés à Valence, déjà condamnés pour des faits de terrorisme ou connus pour leur radicalisation explique Europe 1. Ces derniers sont soupçonnés de financement du terrorisme et d’association de malfaiteurs terroriste criminelle.

La mère de l’un des détenus en garde à vue

Les enquêteurs de la DGSI les soupçonnent d’avoir collecté de l’argent pour des femmes de djihadistes, présentes dans des camps de réfugiés. Leurs cellules ont été fouillées et les policiers ont découvert cinq téléphones et plusieurs clefs USB selon le média.

La mère de l’un des détenus figure parmi les quatre autres personnes placées en garde à vue.


Dans le même temps, deux suspects belges ont été arrêtés ce matin, à Bruxelles et à Liège.